Quand est-ce qu’une voiture passe “en collection” ?

La possession d’une voiture ne se limite pas à son aspect utilitaire, mais aussi une pure affaire pour un plaisir personnel. De nombreuses personnes préfèrent rouler avec des voitures de collection qui veut dire âgées de plus de 30 ans sans modification des caractéristiques.

La qualification d’une voiture de collection

Si vous pensez à une voiture de collection principalement comme une voiture ancienne, il existe des critères définis par la loi pour donner la définition exacte et précise de ces véhicules de collection. Elles ont des particularités pour être désignées comme telles, comme leur âge, sa rareté et leur usage. Mais à part ces critères, on peut noter aussi l’absence de modifications.

Pour son âge, elle doit avoir au moins 30 ans en considérant sa date d’immatriculation comme date d’anniversaire. Mais ce n’est pas le cas des voitures en cours de production pendant 30 ans. Pour l’originalité et l’absence de changement, ce sont les voitures qui ont été au cœur d’un événement historique même sans considérer son âge. Vous devez continuer à assurer votre voiture pour l’un ou l’autre cas par une assurance voiture de collection spéciale, en ayant recours à Mascotte Assurances.

Les avantages de la possession de voitures de collection

Posséder une voiture présente plusieurs avantages aux yeux de la loi, des taxes et de l’assurance véhicule de collection. Vous gagnez une plaque d’immatriculation noire rétro et ces types de voitures font partie du patrimoine. Au même titre que les véhicules diplomatiques avec des plaques vertes. Vous passez le contrôle technique tous les 5 ans, ce contrôle est alors plus flexible pour les voitures de collection contrairement à 2 ans pour les voitures normales. Vous êtes aussi libre de circuler sans limitation de circulation même dans l’Union européenne. Si vous possédez une voiture de collection alors vous n’êtes pas concernés par l’homologation nationale si jamais elle vient de l’étranger et donc cela évite le côté administratif. Pour votre certificat d’immatriculation, vous bénéficiez de 50 % du prix normal pour l’assurance voiture de collection. Il vous coûtera 50 euros pour l’attestation FFVE. Vous devez effectuer plusieurs démarches pour immatriculer la voiture accessible en ligne.

L’immatriculation des véhicules de collection

Si les critères exigés pour véhicule de collection sont remplis, alors vous pouvez le faire immatriculer comme une voiture de collection. Vous pouvez effectuer les procédures de démarches d’immatriculation de façon numérique avec tous les documents nécessaires. Vous aurez besoin d’un formulaire administratif et de cession de CERFA signé, un justificatif de domicile et d’identité, vous aurez besoin d’une carte grise du véhicule avant ses 30 ans ou un document l’attestant, d’une attestation originale du concessionnaire ou du conducteur ou la FFEV, vous devez aussi fournir une preuve sur le contrôle technique de la voiture, et le coût du certificat d’immatriculation.

Il vous faut un scanner ou un appareil photo numérique pour pouvoir faire des copies des documents à envoyer par internet. Ceci permettra aux autorités préfectorales de s’occuper de votre dossier dans les plus brefs délais et ne ralentira pas la procédure.

Si vous ne maîtrisez pas parfaitement l’outil informatique, les préfectures et sous-préfectures en France sont toutes dotées d’espaces numériques. Ceux-ci offrent gratuitement tout le matériel requis et des médiateurs prêts à vous aider dans vos démarches. N’oubliez pas également que vous pouvez avoir un suivi de votre carte grise avec l’ANTS.

Voitures de prestige : les particularités des assurances véhicules collection/luxe/sport
Voiture de luxe : pourquoi me faut il une assurance particulière ?