Puis-je utiliser ma moto de collection comme un véhicule du quotidien ?

Chevaucher une moto vintage est un immense plaisir pour ceux qui sont passionnés des motos originales. Que ce soi une moto moderne ou une moto de collection, elles doivent être assurées si vous pensez leur faire rouler quotidiennement. L’assurance moto ancienne ne vous rapporte que des avantages pas seulement pour l’accident, mais aussi par rapport au vol vu qu’une moto ancienne attire beaucoup les gens. Pour conduire un cyclomoteur de collection, il faut respecter quelques formalités et règles.

L’assurance de la moto ancienne

Selon la loi, tous les véhicules en état de marche doivent être assurés. La moto de collection doit respecter cette règle. Les organismes pour assurer votre moto sont nombreux et il y a ceux qui ont le prix abordable, par exemple ceux qui offrent l’assurance moto de collection à partir de 17 € par an. Parmi les trois formules existantes qui sont la formule au tier, intermédiaire et tout risque, celui qui convient plutôt pour la moto de collection est la formule tous risques. Elle offre la protection maximale pour tous les dommages occidentaux. L’assurance moto ancienne peut être faite par tous les organismes d’assurance de votre choix.
Pour l’assurance moto de collection dont vous utilisez rarement, il existe une assurance temporaire qui est une solution idéale, donc vous n’êtes pas obligés à toutes les différentes formules existantes.

Le conducteur doit avoir un permis de conduire

Comme tous les conducteurs de véhicule un motard doit se procurer d’un permis de conduire, y compris ceux qui conduisent les motos de collection. Pour rouler avec une moto ancienne, il n’existe pas un permis particulier, mais cela dépend des caractéristiques techniques du vélomoteur. Le permis A1 pour les deux-roues anciens de 125 cm³ avec une puissance de 11 kw au maximum. Le permis A2 pour celui qui conduit un cyclomoteur de collection qui a une puissance maximale à 35 kw. Le permis B (permise auto classe B) est aussi validé pour conduire une moto de collection.

Immatriculer sa moto de collection

Immatriculer son deux-roues ancien fait partie des quelques conditions à respecter pour l’assurance moto ancienne. Il faut avoir une plaque d’immatriculation qui est conforme aux réglementations, c’est-à-dire que la plaque d’immatriculation doit respecter les critères ordonnés par la loi. La demande de certificat d’immatriculation se réalise auprès du service des cartes grises de la préfecture de police. Cette plaque d’immatriculation de la moto ancienne doit obligatoirement être claire et lisible et avoir une plaque noire.

Conseils pour bien choisir votre assurance
Voitures de prestige : les particularités des assurances véhicules collection/luxe/sport