Activités sportives : êtes-vous bien assuré ?

Des milliers de personnes pratiquent le sport pour être en forme ou par plaisir. Mais quelques fois, des accidents pourraient survenir lors d’une activité sportive. En fonction du sport pratiqué, il est nécessaire de souscrire une assurance pour les sportifs afin de les protéger.

Une assurance pour la pratique d’un sport extrême

Pour gérer le stress et prévenir les risques de maladies, le sport apporte un effet bénéfique sur votre corps. Mais avant d’en exercer, il est indispensable qu’on soit soumis à une assurance pour sportif. Certes, les sports divertissent, cependant la pratique de certains sports est dangereuse, et même fatale. L’assurance protège des accidents éventuels lors d’une compétition sportive. Quand bien même, l’assurance pour les sports n’est pas exigée, il serait prudent de s’en procurer. Quelques sports dangereux ou extrêmes présentent de graves accidents ou même la mort. C’est pourquoi la souscription à une assurance sportive est exigée. D’autres sports à risques comme le rafting, le ski acrobatique, le parachutisme ou l’alpinisme demandent une assurance sportive adéquate. Si on exerce l’un de ces sports extrêmes, l’assurance sportive est une garantie pour votre vie. Il faut être vigilant pendant la souscription. Pour être tranquille, votre assurance est-elle adaptée aux sports pratiqués ?

Les choix d’une assurance sportive

Si on est membre d’un club ou d’une association sportive, la souscription à une assurance pour sportif n’est pas à prendre à la légère. Tous les adhérents d’une association sportive devraient être souscrits à une assurance. Au cas où un accident se produit, c’est à l’assureur de prendre en main l’indemnisation d’une victime. Un membre d’un club sportif est automatiquement garanti par une assurance responsabilité civile. Une autre complémentaire est aussi proposée par le club. Au centre de loisirs, souscrire une assurance professionnelle est obligatoire. Elle couvre le personnel et ses enfants en cas de dégâts matériels ou corporels lors d’une pratique sportive.

Les assurances sportives

Un sportif peut être amateur ou professionnel. Si un sportif professionnel est accidenté, il est en principe couvert par une assurance pour sportif. Au contraire, un sportif amateur n’est pas forcément assuré même s’il est membre d’un club. Deux types d’assurances sont à proposer : l’assurance individuelle accidents et l’assurance RC. Les dommages causés par l’intéressé ou par d’autres personnes pendant une activité sportive sont couverts par l’assurance responsabilité civile. L’assurance individuelle accidents couvre en une partie des frais médicaux. Mais son rôle est principalement de prévoir un versement périodique à l’accidenté. L’assurance individuelle intervient en suivant des conditions de contrat strictes. Le concerné devient-il invalide, est-ce temporaire, permanent ou est-il décédé ? Le plus souvent, un remboursement par l’assurance est obligatoire. Pour conclure un contrat d’assurance, il est indispensable de s’informer auprès de l’assureur pour connaître les limites et les conditions à suivre.

Les nouveaux moyens de déplacements urbains et l’assurance de responsabilité civile
Navigation de plaisance cet été et assurances : que savoir avant de prendre la mer ?