Navigation de plaisance cet été et assurances : que savoir avant de prendre la mer ?

L’été approche, la navigation de plaisance est une activité très prisée. Si vous aussi, vous avez choisi la navigation de plaisance pour les vacances, il est essentiel de connaître les assurances disponibles.

Assurances des bateaux

Le principal souci quand vous voguez en mer est le risque de causer des dégâts sur le navire, car une simple égratignure peut vous coûter très cher surtout si vous l’aviez loué. C’est là que l’assurance bateau entre en jeu.

Une assurance dégât rembourse tous les dommages accidentels causés à votre navire qui sont énumérés dans le contrat. Il existe plusieurs types d’accidents que les assurances peuvent couvrir tels que les incendies accidentel ou criminel, les dégâts causés par les intempéries naturelles, naufrage par collision avec des objets inerte ou flottante…

L’assurance en cas de vol est utilisée dans l’hypothèse d’un vol du navire ou objet à l’intérieur ou les dégâts causés par cette infraction.

Assurance pour les personnes

Cette assurance ne couvre pas le bateau, mais les passagers et les personnes que le navire tracte par ski nautique. Dans ce type d’assurance, il existe aussi des assurances assistances pour un éventuel transport de personne malade ou qui est victime d’un accident. Dans l’éventualité d’un décès, l’assurance assistances peut aussi entrer en jeu.

Autres garanties

Concernant les frais de remboursement sauvetage,  ce type d’assurance bateau prend en charge les frais de sauvetage et remorquage du navire si vous tombez en panne en pleine mer.

Pour un naufrage, enlèvement ou destruction de l’épave dans le cas où le navire coule ou échoue et qu’elle gêne les routes de navigation, il faut soit la détruire ou la démonter et l’enlever pièce par pièce. Sans cette garantie, c’est le plaisancier qui doit rembourser les frais pour toute l’opération. Elle est accordée avec l’assurance bateau de la responsabilité civile ou avec l’assurance du navire ou assurance corps.

Dans le cas d’un déplacement de votre navire sur la terre ferme pour ne réparation ou un retapage…, certains contrats assurent le déplacement et les dégâts qui peuvent être occasionnés. Si vous avez décidé de transporter vous-même votre navire à l’aide de votre véhicule, c’est l’assurance auto qui les prendra en charge.

Si vous passez devant un tribunal pour des raisons d’assurance bateau à cause de votre navire de plaisance, ce contrat couvre l’argent pour votre défense devant ce tribunal de répression. Vos recours pour le remboursement des dégâts physiques et matériels, des dégâts accidentels, il faut le préciser.

Les nouveaux moyens de déplacements urbains et l’assurance de responsabilité civile
Activités sportives : êtes-vous bien assuré ?